Eco Echo, Artificial Circulation

Pièce pour 5 artistes
Chorégraphie de Dai Jian

A l’heure des économies d’énergie et de l’appel inexorable de notre planète pour la chérir et respecter l’équilibre fragile de son écosystème, Dai Jian voudrait poser un regard singulier, de danseur de notre temps, un instant, sur ce que l’écologie contemporaine peut vouloir dire dans nos corps, dans nos mouvements et notre relation d’humain et de créatif à la Nature.

Il cherche à comprendre comment les inventions et les créations les plus pointues de notre ère vont servir la renaissance d’une nature presque perdue. Il aimerait qu’une danse propose une énergie humaine durable et inspire la continuité et la réincarnation du mouvement de notre espèce inscrite profondément dans notre monde hautement technologique.

Eco Echo, Artificial Circulation est une pièce dans laquelle l’énergie du mouvement se transmet, se transforme et se réincarne en voyageant d’un danseur à l’autre sans que rien dans la gestuelle et le parcours du mouvement ne vienne l’arrêter. La chorégraphie est soutenue par d’imposantes œuvres mi-humaines mi-plastiques et représentant les éléments primaires constitutifs de la Nature. Les artistes, comme les éléments sont au nombre de 5 dans la tradition chinoise et chacun d’eux joue un rôle crucial dans l’équilibre du Ying et du Yang.

Cet équilibre dépend désormais de nous, du progrès et de la marche de la Science vers un futur numérique plus rapide que la lumière, foisonnant, et mystérieux, que chaque homme embrasse et souhaite le meilleur. Nos technologies, nos savoirs accumulés et sauvegardés sur disques durs, puis recyclés, et réemployés sauveront-il l’équilibre le plus primaire de la Nature, jusqu’à nos corps parfois un peu malmenés par nos esprits savants mais naturellement consommateurs.

Recherche en cours pour la future création 2022.
Projet soutenu en résidence d’expérimentation par LE RAMDAM, UN CENTRE D’ART
Accueillie en résidence à la Manufacture d’Aurillac et au Studio chorégraphique Chapelle Sainte-Marie
Avec l’aide à la recherche de la Région Auvergne Rhône-Alpes et l’aide au fonctionnement de la Ville de Lyon

Défiler vers le haut